Zinc : le guide pour tout savoir

0
80

 

L’importance de la nutrition pour une santé robuste est indéniable, particulièrement en ce qui concerne les apports en éléments nutritifs essentiels tels que le zinc. Cet article se concentrera sur les bienfaits du zinc pour notre santé, les risques associés à son excès et les aliments naturels sources de cet oligo-élément vital.

Sommaire

Bienfaits du zinc pour la santé

Reconnu principalement pour son rôle dans le renforcement du système immunitaire, le zinc est aussi un acteur indispensable à l’activité de plus de 300 enzymes dans l’organisme. Ces enzymes soutiennent de nombreux aspects essentiels de notre santé, y compris la digestion saine, le fonctionnement des nerfs et le métabolisme. Le zinc contribue également à la santé cérébrale et à la cicatrisation, jouant un rôle significatif dans la réparation des membranes cellulaires, la croissance cellulaire et la préservation d’une peau saine.

Le zinc dans votre alimentation

L’alimentation quotidienne peut nous fournir toute la quantité de zinc nécessaire, sans avoir recours aux suppléments, qu’on soit omnivore ou suive un régime à base de plantes. Les sources animales incluent des aliments tels que les huîtres, le bœuf, le crabe bleu, le porc, la poitrine de dinde, les crevettes, les sardines, les poissons divers, le yaourt grec, le lait et les œufs. Pour les personnes suivant un régime végétal, il existe également de nombreuses sources végétales de zinc, notamment les céréales du petit déjeuner fortifiées, les graines de citrouille, les lentilles, les cacahuètes, le riz, les haricots rouges, le pain complet, le brocoli, les tomates cerises et les myrtilles.Pour en savoir plus sur ces régimes, rendez vous sur pulsation-sante.fr, le site qui traite de la santé et de son actu.

Que faire en cas de carence en zinc

Une carence en zinc peut se manifester par des troubles cutanés et une cicatrisation altérée. Il peut également affecter les sens et l’appétit, ainsi que provoquer une augmentation des dommages cellulaires dus aux radicaux libres, favorisant le vieillissement prématuré et les maladies chroniques. Certains facteurs de risque peuvent entraîner une carence en zinc, incluant la drépanocytose, les maladies gastro-intestinales ou une alimentation végétalienne forte en légumineuses et en céréales complètes.

Devriez-vous prendre des suppléments?

Les suppléments de zinc sont disponibles sous de multiples formes et le personnel de santé peut vous conseiller de la meilleure manière de les intégrer à votre régime thérapeutique. Cependant, les spécialistes ne recommandent pas l’utilisation de suppléments pour atteindre l’apport quotidien recommandé, soulignant l’importance de privilégier l’obtention de zinc par le biais de l’alimentation.

Risques liés à un excès de zinc

Bien que le zinc soit essentiel à de nombreuses fonctions corporelles, son excès peut conduire à des conséquences indésirables, y compris des nausées, des vomissements, une perte d’appétit, des crampes abdominales, de la diarrhée, des maux de tête, ainsi qu’une immunité affaiblie et un déséquilibre du cuivre et du fer dans l’organisme. Le niveau maximal tolérable de zinc est de 40 milligrammes par jour pour les adultes.

Le zinc pour les rhumes

Quant à l’utilité du zinc dans le traitement des rhumes, les recherches sont partagées. Certaines études suggèrent que le zinc peut accélérer la récupération, tandis que d’autres n’ont trouvé aucun effet significatif. Il est donc recommandé de consulter un professionnel de santé avant de décider d’utiliser le zinc comme traitement préventif ou curatif des rhumes.