Conseils essentiels pour voyager avec le diabète

0
134

Sommaire

Conseils essentiels pour voyager avec le diabète

Le diabète ne doit pas vous empêcher de partir à la découverte, mais il nécessite une préparation supplémentaire. Que vous soyez atteint de diabète de type 1 ou de type 2, les voyages doivent être soigneusement planifiés pour garantir une expérience sûre et agréable.

Voici un guide complet sur la gestion du diabète en voyage.

Que vous voyagiez avec un diabète de type 1 ou de type 2, il est important de prendre des précautions supplémentaires. Voici quelques conseils et informations qui vous aideront à atteindre votre destination en toute sécurité.

Avant de partir, il est essentiel de vous renseigner sur votre destination, que vous voyagiez vers l’est ou vers l’ouest.

C’est particulièrement important pour les voyages internationaux.  Lorsque vous planifiez votre voyage, tenez compte des changements de régime alimentaire, des conditions météorologiques et apprenez les phrases importantes dans la langue locale.  Si vous voyagez d’un fuseau horaire à l’autre, réfléchissez à la manière dont ces changements peuvent affecter l’apport en insuline de votre corps lorsque vous vous adaptez à une nouvelle routine.

Avant de partir en voyage, consultez votre médecin

ou leur équipe de spécialistes.  Pour garantir une santé et des soins optimaux pendant le voyage, il faut évaluer en profondeur les différents aspects du voyage, notamment la destination, les modifications du mode de vie, l’adaptation des médicaments en cas de changement de fuseau horaire, les vaccins recommandés et les fournitures médicales nécessaires.

En outre, une consultation avec un médecin avant le voyage permettra d’effectuer un examen physique afin de s’assurer que vous êtes en bonne santé et que vous gérez efficacement votre diabète.

Préparez les documents nécessaires

Dressez une liste de tous les documents dont vous pourriez avoir besoin et préparez-les pour le voyage. Il est essentiel de posséder ces documents, que vous pensiez en avoir besoin ou non :

Ordonnances,
Certificat de transport de matériel médical,
Carte d’assurance maladie,
Attestation d’assurance maladie internationale (si vous voyagez à l’étranger),
Antécédents médicaux,
coordonnées du médecin actuel, coordonnées du glucomètre ou de la pompe à insuline (le cas échéant).
ou de la pompe à insuline (le cas échéant).
Contacts en cas d’urgence et
Bracelets d’identification du diabète

Il est important d’avoir une liste des personnes à contacter

en cas d’urgence et de porter un bracelet ou un collier d’identification du diabète, même si vous ne voyagez pas. Cela peut contribuer à garantir que les soins appropriés seront prodigués lorsque vous ne pouvez pas répondre.

La carte d’identité permettra aux premiers intervenants de savoir que vous êtes diabétique, afin qu’ils puissent agir rapidement en vous administrant les médicaments nécessaires.

Il est également important de vérifier régulièrement votre taux de glycémie.

Pour gérer efficacement votre diabète en voyage, il est essentiel de surveiller régulièrement votre glycémie. Il peut être nécessaire d’adapter votre traitement ou votre routine d’administration d’insuline, et il est essentiel de vérifier fréquemment votre glycémie lorsque vous êtes en voyage. Il est important de noter que, dans certains cas, vous pouvez avoir besoin de plus ou moins d’injections d’insuline que d’habitude. L’essentiel est de s’assurer que l’on suit bien son traitement, quel que soit l’endroit où l’on se trouve.

En règle générale, il est conseillé d’emporter le double de la quantité de médicaments et de fournitures

dont vous pensez avoir besoin. Le fait d’emporter de l’insuline ou des comprimés de glucose supplémentaires peut atténuer le stress à l’arrivée, car vous n’aurez pas à vous préoccuper de l’acquisition de fournitures supplémentaires. Les articles essentiels pour les patients diabétiques qui voyagent sont les suivants : médicaments oraux, insuline et/ou

insuline basale,
gel packs pour refroidir l’insuline si nécessaire
pour refroidir l’insuline si nécessaire, et des seringues et/ou des aiguilles de stylo.
aiguilles.
Un lecteur de glycémie,
pompe à insuline,
piles de rechange,
d’autres fournitures pour les analyses de sang que vous pourriez utiliser, un bracelet d’identification médicale (à porter de préférence en permanence).
le bracelet d’identification médicale (à porter de préférence en permanence)
d’identification médicale (à porter de préférence en permanence), matériel d’analyse d’urine
d’urine, comprimés de glucose
comprimés de glucose, kit d’urgence
glucose, collations adaptées au diabète (par exemple, craquelins, bonbons durs, pommes, beurre de cacahuètes, noix, fruits secs), médicaments de premier secours,
fruits secs), médicaments de premier secours.

Lorsque vous voyagez en avion, il est essentiel de transporter votre insuline dans votre bagage à main, car les compartiments des bagages enregistrés peuvent descendre en dessous de 40 degrés Fahrenheit.

Cette fourchette peut altérer l’efficacité de l’insuline et compliquer la gestion du diabète, étant donné que l’insuline doit être conservée entre 40 et 86 degrés Fahrenheit. Si vous voyagez en voiture pendant l’été, il est recommandé d’utiliser des packs de gel pour garder l’insuline au frais.

Faites attention à vos bagages et répartissez vos fournitures entre votre bagage à main et votre bagage enregistré.

 Cela vous permettra d’avoir accès à vos réserves en cas d’hypoglycémie en cours de route. Toutefois, lorsque vous prenez l’avion avec de l’insuline, la réserve doit être conservée dans le bagage à main, comme indiqué ci-dessus. Lors des déplacements en voiture ou en train, l’insuline doit être conservée à l’abri de la lumière directe du soleil.

Si vous portez une pompe à insuline ou si vous prenez de l’insuline, il est important de discuter avec votre médecin des modifications éventuelles de votre dose avant de partir en voyage. Il ne sera peut-être pas nécessaire de procéder à des ajustements, mais le fait de disposer d’un plan précis permettra de maintenir une glycémie stable. Si vous voyagez avec une pompe à insuline, emportez des piles de rechange par mesure de précaution.

Il est essentiel de se préparer aux différences de fuseaux horaires, qui peuvent nécessiter une modification de la dose d’insuline ou des médicaments contre le diabète.

Demandez conseil à votre médecin sur la manière de vous acclimater à un nouveau fuseau horaire et assurez-vous d’avoir les coordonnées d’un professionnel de la santé à votre destination.

Lorsque vous montez à bord de l’avion, vous pouvez informer un agent de bord de votre état de santé afin de vous assurer qu’il est au courant de votre diabète. Cela peut contribuer à vous rassurer. Sinon, voici quelques conseils pour vous aider à voyager en avion.

Autres conseils sur le site

Apportez votre propre nourriture

La nourriture des compagnies aériennes n’est généralement pas réputée pour sa valeur nutritionnelle, il est donc conseillé d’apporter son propre repas. Cela peut aider à maintenir une glycémie stable pendant le vol en évitant un traitement inutile du diabète.

Préparez-vous à la Sécurité à l’aéroport

Il est important d’éviter le scanner corporel ou la machine à rayons X de la Transportation Security Administration (TSA) et d’opter pour une fouille par palpation, car ces machines peuvent avoir un effet néfaste sur les pompes à insuline et les CGM. Prévoyez plus de temps pour votre arrivée à l’aéroport en raison des procédures de sécurité supplémentaires. Les personnes atteintes de diabète ne sont pas soumises à la restriction de liquide pour les médicaments et fournitures essentiels, mais vous devrez présenter votre carte de notification de handicap de la TSA.

Restez toujours hydraté

La déshydratation peut entraîner une réduction des électrolytes et un risque accru de complications pendant le voyage, alors restez toujours hydraté.

veillez à rester hydraté en buvant beaucoup d’eau et prenez votre temps lorsque vous essayez de nouveaux aliments, en particulier si vous voyagez à l’étranger. Demandez l’avis d’un éducateur en diabète sur les recommandations diététiques au préalable. Sinon, suivez votre programme habituel de repas adaptés au diabète.

Enfin, veillez à donner la priorité au traitement de votre diabète pendant votre voyage.

Une fois arrivé à destination, vérifiez à nouveau votre glycémie, car les changements d’altitude peuvent avoir un impact sur les moniteurs. Ensuite, suivez ces conseils pour rendre votre voyage plus confortable.

Habillez-vous confortablement

avec une bonne paire de chaussures, ce qui est essentiel lorsque l’on vit avec le diabète. Cela peut réduire le risque d’ampoules et d’ulcères du pied, ce qui vous aidera à garder vos pieds en bonne santé pendant votre voyage.

Si vous constatez un gonflement de vos pieds, reposez-vous le lendemain et envisagez de consulter un spécialiste local du diabète si les symptômes persistent. Il est également important de vérifier quotidiennement si vos pieds présentent des signes de dégradation.

Soyez à l’écoute de votre corps.

Si vous vous sentez fatigué, faites une pause. Si vous remarquez des signes ou des indications d’acidocétose diabétique ou d’autres complications, ne les négligez pas.

Le diabète peut être difficile pour votre corps, surtout lorsque vous modifiez votre routine. Néanmoins, même avec ces conseils de voyage, vous pouvez toujours être confronté à des situations qui nécessitent l’assistance d’un expert en soins de santé. En cas d’urgence, localisez l’établissement médical le plus proche et préparez vos documents relatifs au diabète.